Un MOOC co-construit. Dans la salle du serveur -6

salle-serveur-6La quatrième séquence du MOOC Le Digital, vivons-le ensemble s’ouvre aujourd’hui. Au programme : applications utiles pour voyager,  photos de vacances, GPS… 3 sujets, un Live expert (comment le numérique a changé nos façons de voyager, mardi à 17 heures avec Laurence Rousseau) et 8 activités qui permettront aux participants volontaires de construire avec nous ce MOOC, dans différents espaces.

La ville du MOOC

Nous l’avons vu dans le deuxième billet de cette série, nous avons identifié 6 catégories d’activités. A chacune d’entre elles correspond un type de contribution. Les discussions, échanges de pratiques, débats, questionnements… se déroulent dans plusieurs espaces :

– Sur les forums de la plateforme. C’est l’espace principal, une succession de petites cabanes qui accueillent les gens autour de leur cheminée. Dans certaines, il y a un feu d’enfer. Dans d’autres, les bûches rougeoient à peine mais il fait quand même bien chaud.

– Sur les pads, éditeurs de texte qui autorisent la rédaction de textes collectifs. Nous avons choisi de travailler avec Framapad. Les pads sont utilisables sans inscription, et il peut y avoir jusqu’à 40 personnes qui interviennent en même temps sur un texte. Nous avons démarré avec une succession de contributions non coordonnées à la séquence 3, et nous irons progressivement vers des textes beaucoup plus structurés (à découvrir dans les séquences à venir).

– Sur la page Facebook du MOOC, pour des contributions qui méritent d’être publiquement valorisées, des synthèses, des liens vers des publications ou autres créations personnelles. Il y a beaucoup moins d’inscrits sur cette page que sur le MOOC lui-même, mais les contributions sont régulières. Et ça permet à des non-inscrits de découvrir les vidéos du cours.

Sur Twitter, avec le hashtag #DVLE. Là, franchement, on s’amuse beaucoup ! Les conversations rapides s’enclenchent pour un rien. On sympathise entre animateurs et participants. Twitter nous offre la réactivité dont nous avons besoin pour « faire groupe », vivre des moments ensemble. Il y a déjà eu de grands moments : la série de questions sur le Moyen-Age (« utilisait-on des fourchettes au Moyen-Age ? » « Qui était Aliénor d’Aquitaine ? » Comment s’appelait l’épée de Charlemagne ? »), le partage de morceaux de musique, la publication des selfies des participants… On discute aussi avec les experts du Live hebdomadaire, avec d’autres amateurs de MOOCs. Twitter, c’est notre machine à café !

– Dans d’autres espaces annexes, utilisés pour une activité ou une séquence, ponctuellement. Nous avons ainsi créé un mur Padlet, deux autres pages Facebook, et bientôt nous investirons Bobler.

Un MOOC co-construit

L’idée, c’est de se diversifier sans se disperser. De ne pas s’enfermer. Après tout, DVLE est un MOOC… sur le Digital. Nous encourageons ses participants à s’épanouir sur la toile, à investir de nouveaux outils, à se frayer de nouveaux chemins vers un site ou une application.

Chacun doit aussi pouvoir trouver la forme de participation qui lui convient le mieux. Messages écrits courts ou longs, communication de liens, images, lancement de nouveaux sujets de débat, conversations détendues sur les réseaux… Car nous avons affaire à des personnes, des vrais gens qui arrivent dans le MOOC avec leurs goûts, leurs préférences, leurs expériences, leurs questions. C’est ce qui rend les MOOCs basés sur l’interaction si intéressants et vivants.

Frédéric Duriez avait, dans un récent billet publié sur son blog Didac2B, établi une liste des formes de participation aux MOOCs. Car « Animer un MOOC, c’est aussi le rôle des participants », comme il l’écrit si bien. Sans participants, un MOOC tel que DVLE n’existe pas. Au sens propre du terme : l’essentiel du contenu est créé par les participants. Et ce qu’ils apportent nous stimule à un point difficilement imaginable. On s’en rend parfaitement compte ces derniers jours : les animateurs réagissent et rebondissent sur les interventions des participants, ouvrent de nouveaux sujets, créent de nouvelles activités. L’interaction joue à plein et donne ce qu’elle a de meilleur.

Alors, merci à tous pour cette profusion, cette énergie, continuez comme ça et bienvenue à tous ceux qui veulent nous rejoindre !

 

 

A propos Christine Vaufrey

Directrice de MOOC et Cie : http://mooc-et-cie.com/. Je veille, surveille et expérimente toutes les formes d'apprentissage en ligne.
Cet article, publié dans apprendre, MOOC, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Un MOOC co-construit. Dans la salle du serveur -6

  1. Ping : Mosaïque, 1 : la pédagogie | Jamais sans mon laptop

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s