MOOC de culture digitale : le LMS. Dans la salle du serveur – 3

salle-serveur-3J’avais dit hier que je traiterais dans mon prochain billet des ressources utilisées pour Le digital, vivons-le ensemble, mais avant cela, disons quelques mots du LMS (learning management system) que nous utilisons pour distribuer le MOOC. Il s’agit de Solerni, la plateforme de MOOC développée par Orange.

La naissance de Solerni a été annoncée dans une conférence de presse accompagnée d’un communiqué, largement repris et commenté dans la presse spécialisée. Je vous y renvoie si vous voulez en savoir plus sur cette plateforme promise à un bel avenir. Vous pouvez aussi suivre le compte Twitter de Solerni : https://twitter.com/SolerniOfficiel pour être informés des nouveautés concernant la plateforme.

 

Ne pas confondre LMS et cours

Les LMS constituent les supports des formations en ligne organisées et distribuées par les établissements de formation. Ils disposent de fonctionnalités qui permettent le suivi des groupes d’apprenants, le dépôt, la distribution et le stockage de divers documents, l’interaction entre les acteurs de la formation, la création d’activités d’apprentissage et la production de ressources. Surtout, ils permettent une gestion différenciée des utilisateurs auxquels on attribue des rôles leur ouvrant des droits plus ou moins étendus.

Dans le discours ambiant à propos des MOOCs, on regrettera une certaine confusion entre les LMS, les MOOCs eux-mêmes et les sociétés qui gèrent les uns et les autres. Ceci est sans doute lié à la présence d’un acteur tel que Coursera, acteur essentiel s’il en est, sur le marché des MOOCs : Coursera est à la fois une plateforme et une entreprise. On peut donc dire « Je suis inscrit à un MOOC sur Coursera, distribué par Coursera », mais pas « Coursera a fait un MOOC sur tel ou tel sujet ». Car Coursera héberge des MOOCs, créés en majorité par le monde académique (écoles et universités). A côté des 600 cours en anglais, on y trouve actuellement 22 cours en français, proposés par l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, l’Ecole Normale Supérieure, HEC Paris, etc.

Le MOOC Le Digital, vivons-le ensemble a été développé par une équipe pluridisciplinaire de salariés d’Orange. Il est distribué sur Solerni, LMS créé par Orange. Deux beaux produits qui s’alimentent l’un l’autre mais qu’il ne faut pas confondre, pour ne pas ajouter encore de la confusion à celle qui règne déjà dans le discours commun sur les MOOCs et la formation en ligne en général.

Demain promis, je parlerai des ressources utilisées pour alimenter Le digital, vivons-le ensemble🙂

Le digital, vivons-le ensemble commence le 31 mars. Pour s’inscrire, c’est ici.

Et pour les commentaires, c’est en-dessous.

Photo originale : cc licensed ( BY ) flickr photo by Alex:http://flickr.com/photos/40987321@N02/5580348753/

A propos Christine Vaufrey

Directrice de MOOC et Cie : http://mooc-et-cie.com/. Je veille, surveille et expérimente toutes les formes d'apprentissage en ligne.
Cet article, publié dans MOOC, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s