Formation à distance : comment aller jusqu’au bout ?

marathonLa persévérance des étudiants à distance est un sujet qui préoccupe les concepteurs et animateurs de formation en ligne depuis de nombreuses années. Pas facile en effet, lorsqu’on est seul devant sa machine, à des kilomètres de l’établissement d’enseignement, de faire preuve de toute l’auto-discipline nécessaire à l’étude des contenus et à la réalisation des exercices, puis des épreuves d’examens. Comment faciliter la tâche à l’étudiant ?

Six facteurs clés de persévérance

Sur le Teachning Professor Blog hébergé par la revue en ligne Faculty Focus, Maryellen Welmer rend compte d’une étude transversale menée par Carolyn Hart, qui a analysé une vingtaine d’articles publiés depuis 1999 pour identifier les facteurs de persévérance des étudiants en ligne. Six facteurs sont cités comme étant les plus significatifs :

– La qualité de l’enseignement en ligne. C’est le facteur principal. 90 % des étudiants diplômés après un cursus effectué en ligne se disent satisfaits des contenus et activités, contre 20 % seulement de ceux qui ont abandonné avant la fin.

– Le sentiment d’appartenir à une communauté d’apprentissage. Les étudiants qui sont capables de participer aux discussions en ligne et de travailler avec des pairs qu’ils ne rencontreront jamais ont beaucoup plus de chances d’aller jusqu’au bout de leur parcours que ceux qui n’y parviennent pas.

– La motivation. On s’en doutait ! Les étudiants qui ont un but clair feront preuve d’une plus grande détermination que ceux qui n’en ont pas. Autrement dit, on a peu de chance de réussir un apprentissage en ligne si on s’y est inscrit pour passer le temps.

– Le soutien des pairs et de la famille. Elément essentiel, dans la mesure où il fournit à l’étudiant à distance une tranquillité d’esprit qui l’aide à se concentrer sur les apprentissages.

– Une bonne gestion du temps. Les apprenants qui ont l’habitude de se concentrer sur des tâches longues telles que les devoirs à rendre ou les lectures ont plus de chance de réussir que ceux qui s’interrompent fréquemment.

– Une bonne communication avec l’enseignant ou le tuteur. Il revient là à ce dernier d’être rapide, de produire des feedbacks de qualité et de manifester la volonté de résoudre les problèmes qu’affronte l’apprenant.

Ces facteurs sont connus dans l’ensemble. Ils doivent néanmoins être périodiquement rappelés, car ils permettent d’évaluer la capacité d’un apprenant à suivre un parcours de formation en ligne… et celle d’un enseignant à être un bon instructeur à distance.

Les mêmes facteurs de réussite dans les Moocs

À l’heure ou la formation en ligne massive se déploie à grande échelle, les concepteurs de Moocs et tous ceux qui sont tentés par l’idée d’y participer devraient à leur tour prendre connaissance de ces critères. Sur le blog du site Onlinecollegecourses.com, moteur de recherche de cours en ligne pour les Etats-Unis, on trouve d’ailleurs un article intitulé « How to Finish a MOOC » qui indique lui aussi quelques facteurs clés de succès très proches de ceux que Carolyn Hart a identifié pour la formation en ligne en général. car, on l’oublie trop souvent, le Mooc est une modalité de formation en ligne…et est peut-être avant tout cela.

On le sait, les Moocs se caractérisent par de très faibles taux de persévérance de leurs participants. Moins de 10 % des inscrits, en moyenne, obtiennent le certificat attestant de leur assiduité et de leur succès aux épreuves. Ce qui ne pose pas de problème à tous ceux qui considèrent les Moocs comme des objets publicitaires pour leurs institutions, dont la principale mission est d’attirer de nouveaux étudiants dans les cursus classiques payants. Mais cela pose de vraies questions dès que l’on prétend que les Moocs apportent un enseignement supérieur de qualité à tous. Qu’est donc un « enseignement supérieur de qualité » dans lequel on a 9 chances sur 10 d’échouer ? Un mirage.

L’article du site Onlinecollegecourses.com recense quatre facteurs clés de succès, à la charge du participant :

  • La gestion du temps et de l’espace;
  • L’appartenance à une communauté d’apprentissage;
  • La mise en place d’un système personnel de gratifications et de pénalités;
  • L’auto-discipline.

Ce dernier facteur n’en est pas un, car il englobe tous les autres. On constate donc que savoir gérer son temps et son espace, et savoir travailler avec des pairs distants se retrouvent une nouvelle fois au coeur des savoir-faire nécessaires au succès de l’apprenant en ligne.

Un nombre croissant de formations en ligne « traditionnelles » (ie : qui intègrent un nombre limité d’étudiants régulièrement inscrits dans l’établissement de formation) disposent d’éléments qui facilitent la vie des apprenants distants et améliorent grandement leur persévérance et leurs chances de succès. Parmi ces éléments, la scénarisation pédagogique prévoyant des travaux de groupes obligatoires et le tutorat figurent en bonne place. Les Moocs ne sont pour le moment pas aussi sophistiqués. Mais n’oublions pas qu’ils relèvent du work in progress : les réactions des premières cohortes de participants améliorent l’expérience des suivantes, car les dispositifs de cours sont modifiés. Déjà, l’équipe de Coursera a annoncé des améliorations de la plateforme, qui faciliteront l’interaction entre pairs et avec les assistants de cours.

LIENS :

Wellmer M. : Students Persistance in Online Courses : Understanding the Key Factors. The Teaching Professor Blog, Faculty Focus, 27 mars 2013.

How to Finish a MOOC. onlinecollegecourses.com, 22 mars 2013.

Illustration : Suzanne Tucker, Shutterstock.com

http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/19855/formation-distance-comment-aller-jusqu-bout/

A propos Christine Vaufrey

Directrice de MOOC et Cie : http://mooc-et-cie.com/. Je veille, surveille et expérimente toutes les formes d'apprentissage en ligne.
Cet article, publié dans apprendre, FAD, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s